Pourquoi je préfères les ladyboys aux transsexuelles

Dans la suite de l’article, je vous explique pourquoi je préfère les ladyboys (les transsexuelles asiatiques). Vivant la plupart de l’année en Thaïlande, je vous explique les raisons de mon choix et comment, vous vous aussi, vous allez succomber aux charmes d’une ladyboy asiatique.

ladyboys Vs transexuelles

Dans un précédent article, j’opposais les ladyboys aux femmes biologiques. D’ailleurs, vous avez eu beaucoup de mal à faire la différences entres les deux (pour ma part, un très bon 10 sur 14). Et oui, même en l’ayant réalisé, j’ai quand même eu des difficultés à répondre au quizz quelques jours plus tard, c’est pour dire.

Dans cet article, j’ai voulu plus m’arrêter sur la différence entre les transsexuelles européennes et asiatiques, communément appelé ladyboys.

Et pour ceux qui souhaitent en rencontrer facilement, en fin d’article je vous dévoile le site sur lequel je me rends pour être sûr de faire de belles rencontres, et ceux, avant même de débarquer en Thaïlande.

Le jeu des 3 différences

 

Féminine à souhait

Je ne sais pas si vous vous êtes déjà baladé dans les rues de Bangkok, ou si vous avez été faire un tour sur Internet? Il suffit de regarder quelques photos, ou de croiser une “thaïlandaise” dans la rue pour être simplement bluffé. Il n’y a pas à dire, les transsexuelles asiatiques sont vraiment très jolies.

Je l’avoue, la génétique les a gâté à la naissance (enfin, à moitié, sinon elle serait nées femme), car les asiatiques, en plus d’avoir une petite morphologie, on généralement les traits plutôt fins. Il suffit parfois d’un coup de maquillage pour transformer un garçon quelconque en une jolie thaïe. Imaginez le résultat avec une prise d’hormone régulière et de la chirurgie esthétique.

C’est souvent le contraire des transsexuelles occidentales. De carrures plus massives, leur apparence est souvent plus masculine. En fait, il est rare de les confondre avec une vraie femme biologique. Ce qui n’empêche pas certaines d’être de vraies bombes atomiques.

 

Facile à rencontrer

Si vous cherchez à rencontrer des transsexuelles en France, vous forcement dû vous rendre compte de la difficulté d’en côtoyer. En Thaïlande, mais aussi dans la plupart des pays d’Asie du Sud Est, vous ne passerez pas une journée sans croiser une ladyboy. Que ce soit la serveuse du restaurant, la vendeuse du magasin de chaussure, la coiffeuse ou encore la femme d’affaire. C’est tout simplement stupéfiant la première fois qu’on s’y rend.

Mais, en plus d’en voir régulièrement, vous pourrez aussi les rencontrer facilement. Au contraire des transsexuelle occidentales, elles n’ont aucune appréhension quand à rencontrer des hommes. Il vous sera facile d’aller prendre un verre, ou de passer une soirée dans un restaurant en compagnie d’une superbe ladyboy.

 

Facile d’en faire une petite amie

C’est aussi ça que j’aime en Asie, et notamment sur les sites de rencontres. il faut dire que les hommes asiatiques ne sont pas très friands des ladyboys. Conséquence nombreuses d’entres elles sont célibataires et se tournent vers les occidentaux. De plus

Vous n’êtes pas convaincu?

Inscrivez-vous sur le site qui suit, créer votre profil et attendez… En moins d’une journée, vous aurez facilement une dizaine de contact. J’en ai fait l’expérience dans le test complet du site Myladyboydate.

[c5ab_box type=”alert-info” ]Le site pour rencontrer des ladyboys:

Découvrez le test complet du site Myladyboydate: cliquez ici  [/c5ab_box]

Et vous, vous êtes plutôt ladyboys ou transsexuelles? Dites-moi tout dans les commentaires.