Relation sérieuse avec une transsexuelle: mode d’emploi

Vous êtes attiré par les transsexuelles et vous recherchez une relation sérieuse? Déjà qu’il n’est pas facile de trouver une partenaire, alors en ce qui concerne une relation sur le long terme, n’en parlons même pas. Vous êtes probablement dans ce cas-là, et dans la suite de l’article, je vais partager avec vous mon expérience de plus de 4 ans de vie de couple avec mon amie transsexuelle. 

Relation sérieuse avec une transsexuelle: mon expérience

Si vous suivez ce blog depuis quelque temps déjà, vous n’êtes pas sans savoir que je suis en couple avec une femme transsexuelle depuis maintenant 4 ans. Même si j’ai toujours été attiré par le 3e sexe, je n’aurais jamais imaginé me mettre en couple aussi longtemps (tout comme avec une vraie femme d’ailleurs).

Ce que je vais partager avec vous ne relève, bien sur, que de ma propre expérience. Elle peut, bien entendu, différer d’un individu à l’autre. Sentez-vous donc libre de prendre ce qui vous convient.

Le questionnement

Je ne compte plus le nombre de questions que je me suis posé. De ma première attirance pour une transsexuelle jusqu’à maintenant, on peut dire que mon cerveau n’a pas chaumé. Suis-je un déséquilibré? Suis-je gay? Dois-je en faire part à ma famille, à mon entourage? Que vont-ils penser?….

Bref, je ne vous fais pas un dessin car je pense que, si vous lisez cet article, c’est que vous en êtes déjà passé par là. Cependant, avec du recul, je me suis aperçu que je me suis bien trituré les neurones, pour pas grand-chose au final. Au lieu de vous poser 36000 questions et de ruminer dans votre coin, agissez.

Vous vous sentez attiré par une transsexuelle? Franchissez le pas. Maintenant, pas dans 1 semaine ou 2.  Vous pourrez en conclure si vous avez aimé ou pas. Ah oui, rassurez-vous, vous êtes loin d’être gay, bien au contraire.

Vous avez envie de vivre une relation sérieuse avec une transsexuelle? Mais allez-y bon sang. Quoi? vous ne savez pas où faire des connaissances?  Avez-vous déjà essayez ces 2 sites de rencontres?

Le mieux serait encore de vous offrir un peu séjour en Thaïlande (ou un autre pays d’Asie). De quoi faire de nombreuses rencontres, et d’être fixé sur vos réelles envies. Et puis, entre nous, ce qui se passe à Bangkok, reste à Bangkok. Idéal si vous souhaitez rester discret sur le sujet.

La famille et les amis

le moment tant redouté. Vous avez trouvé la femme de vos rêves, et voici le moment de la présenter à votre famille. On est d’accord, c’est loin d’être évident.

Alors, voici comment j’ai procédé:

  • Lors de mon premier retour de  Thaïlande, j’ai fait voir les photos de mon amie en la présentant comme une connaissance Thaïlandaise. Tout le monde la trouvait très jolie (il faut dire qu’elle est particulièrement féminine). C’est là que j’ai dévoilé le pot aux roses. Et bien non, ce n’est pas vraiment une fille à 100%.
  • J’ai continué à leur en parler au fur et à mesure de mes voyages, en la présentant comme une très bonne amie avec qui je m’entendais plutôt bien.
  • Jusqu’au jour où j’ai annoncé que j’étais maintenant en couple avec une très jolie Thaïlandaise. La surprise pour ma famille a été de découvrir qu’il s’agissait de Jassy. Les questions ont bien entendu fusées, mais comme ils étaient déjà habitués à en entendre parler, c’est plutôt bien passé.
  • Et quand on me demande, pourquoi une transsexuelle? Je réponds simplement “le feeling”. Je ne me suis pas mis en couple juste parce que c’était une ladyboy.

Si vous hésitez à présenter votre nouvelle amie à votre famille, essayez donc cette méthode. Elle permet surtout de désamorcer le “drame”. J’avoue, c’est un peu une technique sous le manteau, mais ça a plutôt bien fonctionné. A vous de l’adapter à votre situation.

En ce qui concerne mes amis, je l’ai annoncé un peu à l’arrache. Du genre, “au fait, je ne t’ai pas dit, mais je suis en couple avec Jassy”. Il faut dire que j’ai la chance d’avoir des amis assez ouverts. Et puis, chose importante, je ne cherchais pas leur approbation. Ce qui a, bien entendu, à fait passer la pilule plus facilement.

La vie de tous les jours

Maintenant que vous pouvez vivre votre vie au grand jour, vous allez vous apercevoir que, partager la vie d’une femme transsexuelle, va radicalement vous changer d’une femme biologique. Néanmoins, si je n’avais qu’un conseil à vous donner, ce serait de ne pas penser pas en terme de “transsexuelle” ou de “femme”. Pensez en terme de personne.

On notera tout de même quelques différences:

  • J’ai trouvé qu’une femme transsexuelle était beaucoup plus attentive à son homme. Alors peut-être car Jassy est Thaïlandaise. Néanmoins, je sens qu’elle prête attention à la moindre petite chose et essaie à chaque fois de me faire plaisir.
  • La prise de médicament et les sautes d’humeur: ne vous leurrez pas, si votre petite amie à une silhouette féminine, la peau douce et une pilosité à faire pâlir un albinos, c’est très certainement car elle suit un traitement hormonal. Si les femmes biologiques sont “chiantes” et invivables lorsqu’elles ont leurs règles, on peut dire la même chose des transsexuelles quand elles viennent de s’injecter leur traitement.
  • Le manque de confiance en soi et la faible estime de soi: être transsexuelle n’est pas forcément évident. Imaginez-vous, vous réveiller demain matin dans un corps de fille… Et bien sachez que c’est ce que vit votre amie à longueur de journée. Pas évident quand on se sent profondément femme et que le miroir nous renvoie à longueur de journée une apparence opposée. Sans compter sur une société ultra stigmatisante. Bref, si vous décidez de vous mettre en couple avec une femme transsexuelle, vous devrez pouvoir la soutenir durant les moments difficiles.
  • Dans l’intimité: à l’opposé de ce qu’on peut voir dans les vidéos porno, les femmes transsexuelles sont loin d’être actives. Les traitements hormonaux aidant, elle sera loin d’avoir une érection suffisante pour vous pénétrer. Sans compter que certaines d’entre elles ont honte de “ce machin coincer entre leurs jambes”. Néanmoins, elle connait le corps masculin comme sa poche et sera très certainement vous surprendre lors d’une fellation que vous ne serez pas prêt d’oublier.
  • Différence Asie Vs Europe: le regard de la société aidant (la différence de culture aussi), il sera beaucoup plus facile de rencontrer des transsexuelles en Asie et de vivre une relation en plein jour. Sans compter que ces dernières vivent parfaitement leur vie de transsexuelle. A quand votre prochain séjour pour Bangkok?

Hormis ces quelques détails, ma vie avec Jassy ressemble en tout point à une relation comme une autre.

[c5ab_box type=”alert-success” ] Où faire des rencontres sérieuses?:

Voici les 2 seuls sites que je recommande: cliquez ici[/c5ab_box]

Je serais curieux de connaitre vos expériences, dites-moi tous dans les commentaires.